Sélections A

Foot- LDN: Portée par un Duckens Nazon en feu, Haïti domine Cuba !

Par Douby Jean

Duckens Nazon a une nouvelle fois émerveillé le public haïtien, buteur et passeur, il se trouve au centre de la belle victoire de la sélection d’Haïti contre Cuba (2-1) ce dimanche à l’occasion de la 4e journée de la Ligue des Nations. Et du coup, Haïti passe en Ligue A.

Malgré les inquiétudes qui planaient autour de la réalisation de cette rencontre qui était entachée d’une certaine fragilité puisque le moindre écart du public pourrait avoir des conséquences sur l’avenir des bleu et rouge, tout s’est déroulé convenablement.

C’est dans un stade garni par les couleurs bleu et rouge que le bal a commencé. Dès le début, les Grenadiers ont pris la possession de la balle, dominaient Cuba dans tous les compartiments du terrain. Mais après 20 minutes, la domination était toujours stérile. Il a fallu la magie de Duckens Nazon pour mettre la sélection sur de bon rails. Alors qu’on jouait la 25e minute, le chouchou du peuple haïtien a mystifié plus de 5 joueurs sur son passage avant d’ajuster une frappe croisée au fond du cible adverse. Un but d’anthologie salué par les spectateurs. Ayant été sur les nerfs, les Cubains ont écopé deux cartons jaune en moins de 4 minutes et de leur côté, les protégés de Marc Collat ont failli rentrer dans les vestiaires sur un score de 2-0 n’était-ce pas la frappe de Kevin Lafrance qui passa largement au dessus des buts gardés par Sandy Sanchez.

De retour, Jonel Désiré remplaçait Mikael Cantave et 5 minutes plus tard, la sélection haïtienne se trouve confronter à un autre cas de blessure, celui de Soni Mustivar qui cédait sa place à Zachary Hérivaux. Avec ces changements dans son dispositif, Collat n’a fait que constater la montée en puissance des bleu et blanc qui ont finalement aboutit au but égalisateur par Luis Paradela. À ce moment, le stade s’était refroidit. Conscient de l’importance de ce match, Haïti tentait de revenir à la charge. Et après plusieurs gâchis de Kevin Lafrance, c’est lui qui allait endosser le costume de salvateur après une pénétration de Duckens Nazon qui lui servit sur un plateau en or, ce dernier n’a fait qu’envoyer la balle au fond des filets. Au coup de sifflet final, Haïti gagne le pari par (2-1).

Grâce à cette courte et précieuse victoire, Haïti réalise un parcours sans faute (4 matchs, 4 victoires) et termine ce tour au sommet du tableau. Par ailleurs, déjà qualifiée pour la Gold Cup, elle a également validé son billet pour la ligue A de la Ligue des Nations de la CONCACAF.

Les équipes :

Haïti : Jhony Placide (#1), Carlens Arcus (# 2), Mechack Jérôme (#3), Ricardo Adé (#4), Duckens Nazon (#9), Kevin Lafrance (#13), Mikael Gabriel Cantave (#15) remplacé par Jonel Désiré (#18), Soni Mustivar (#17) remplacé par Zachary Herivaux (#8), Frantzdy Pierrot (#20) remplacé par Steven Saba (#19), Bryan Alceus (#21), Alex Christian (#22).

Cuba : Sandy Sanchez (#1), Andy Baquero (#2), Erick Rizo (#3), Yasmani Lopez (#4), Daniel Morejon (#5), Yosel Pedra (#6), Daniel Luis (#8), Aricheell Fernandez (#10), Yordan Santa Cruz (#11), Roberney Caballero (#22), Luis Paradela (#23).